Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de marieb007
  • : L'arrivée d'Internet m'a permis d'ouvrir les yeux sur tout ce qu'il était possible de faire pour améliorer mon quotidien et celui de ma famille. Mes articles pourront peut-être vous aider aussi. Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser un commentaire. Merci
  • Contact

Recherche

15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 08:04

Comment travailler la mousse d'ameublement ?

Peu couteuse et facile à travailler, la mousse se prête à toutes sortes d'emplois. Disponible dans le commerce en différentes épaisseurs et qualités, elle permet de réparer ou de fabriquer facilement des coussins et des sièges confortables adaptés à votre intérieur.

coussins colorés - Copyright Claude Fabry © Claude Fabry (Flickr)

Différentes qualités

Choisissez soigneusement la qualité de mousse d'ameublement selon la réalisation souhaitée.
Vous la distinguerez par sa densité. Plus elle sera élevée, plus sa qualité et sa durabilité seront importantes.
Vous trouverez en commerce ou sur internet, chacune de ces mousses sur mesures.
Des qualités associées (mousse dense recouverte d'une plus souple) rendront l'ensemble à la fois ferme et confortable

Mousse polyéther

Premier prix, elle procure un assez bon confort pour siège, couchage d'appoint ou sellerie moto. Ses densités varient de 16 à 28 kg/m3, allant du souple (matelas de bébé, dossier de canapé, couchage d'appoint) à mi-ferme pour matelas d'appoint.

Mousse Bultex

Mousse synthétique, de 30 à 40 kg/m3, elle s'adapte à tous types de sièges, pour un confort moelleux ou ferme.

Mousse à haute résilience (HR)

Il s'agit d'une mousse à mémoire de forme, de 25 à 60 kg/m3, destinée à une vie plus longue que les mousses non HR. Elle est classée résistante au feu (RF).

Mousse viscoélastique HR

De densité supérieure à 55 kg/m3, elle procurera un confort optimal.

Le matériel

Couteau électrique ou scie sauteuse,
Règle métallique, mètre,
Marqueur,
gabarit,
Serre-joints,
Adhésif double face,
Cutter,
Colle.

Etape par étape

Les dimensions
Mesurez les différentes parties du siège ou du canapé à réaliser.
Faites-en un plan détaillé sur papier.

Le marquage

Marquez la mousse au marqueur.
Pour une découpe sûre, dessinez le contour de la forme sur le dessus et le dessous de la mousse. Si vous devez découper plusieurs pièces identiques, fabriquez un gabarit en bois qui servira de guide. Pour qu'il ne glisse pas pendant la coupe, utilisez de l'adhésif double-face. Pour une forme complexe, préparez deux gabarits identiques afin de comprimer la mousse entre eux (utilisez un serre-joints).

La découpe

Tenez le couteau électrique perpendiculaire au sol et coupez lentement le long des lignes, en suivant bien les formes du gabarit. Vérifiez votre coupe régulièrement pour assurer une coupe droite sur la ligne tracée.
Vous enlèverez l'excédent au cutter.

Bras de fauteuils

Formez un rouleau. Avec deux gabarits, préparez des cercles réguliers (dans des chutes de mousses).
Collez-les les uns aux autres.
Déterminez le centre, tracez et coupez. Vous obtenez deux demi-cercles

Formes arrondies

Entaillez l'extrémité en V et encollez les faces intérieures.

Le collage

Efficace, il garantira à l'ensemble une tenue pendant de longues années.

Finitions

Le revêtement apportera la touche finale à votre réalisation.

Partager cet article

Repost 0
Published by marieb007 - dans Loisirs créatifs
commenter cet article

commentaires